Top Vacances Lorum : Le play-Back, les ballets traditionnel et moderne magnifiés.

« Culture de la cohésion sociale au Lorum », c’est le thème de la première édition de Top Vacances Lorum dont la finale a eu  lieu  le 10 octobre 2021. Initié par le premier adjoint au maire de la commune de Titao,  Djibrilou  Zango , cet évènement culturel  organisé à l’intention  des jeunes  a mobilisé 21 troupes. La finale  a été parrainée par Ally Ganamé, coordonnateur de l’unité de planification et de suivi-évaluation au secrétariat permanent du comité national de lutte contre le Sida et les IST (SP/CNLS-IST). 

Depuis 4 ans ,les velléités des individus armés  d’effriter le vivre ensemble au Lorum  se butent  à une  forte résilience des habitants de la localité. Face à la psychose  que ces forces du mal tentent d’instaurer par des attaques répétées, des fils et filles de la localité multiplient les initiatives pour éviter que la population sombre dans la détresse. Le premier adjoint au maire de Titao, Djibrilou Zango fait partie de ces valeureux  fils du Lorum se dressant contre les ennemis de la cohésion sociale.  Cette première édition de la compétition culturelle « Culture de la cohésion sociale » en est une  preuve. Ce fut une tribune pour permettre à la population de communier et aux jeunes d’apprendre certaines disciplines culturelles  et de les magnifier.

                                                  Titao vit et continuera de vivre

 La mobilisation au cours de cette finale témoigne que malgré les attaques répétées ,   Titao vit et continuera de vivre. Après les belles prestations des troupes autour des disciplines comme  le  play -back, le ballet moderne et le  ballet traditionnel, place aux récompenses.  Avec une moyenne de 14 sur 20, la troupe Wendlamita a raflé le premier prix d’une valeur de 25000 CFA  en ballet moderne  .Elle a aussi eu a  un lot de tee-shirt et des fournitures scolaires. Créditée d’une moyenne  de 14, 5  la troupe Wendraabo  s’est offert le premier prix  en ballet traditionnel. Ce qui lui donne droit à une somme de 25000 CFA, des tee-shirts et des fournitures scolaires.   Victorieuse  en play-back, la   Nabonswendé  s’est octroyée la même récompense que les 2 autres avec une moyenne de 15, 25/20.

                     Apprentissage et communion

Les responsables des troupes ont remercié le promoteur pour les récompenses et surtout d’avoir créé   ce cadre qui leur ont   permis de s’égayer, de se former et de competir   sur différentes disciplines culturelles. Pour eux,  au-delà des récompenses , cette compétition a été  des moments d’apprentissage et de communion. Ils ont émis le vœu que d’autres personnes s’inspirent de cet exemple pour éviter que les populations malmenées par les menaces des individus armées  cèdent au découragement.

                      Puiser dans les ressources culturelles.

Présent à cette finale, le naaba Wandga de Titao a confirmé la pertinence de cette initiative, soutenant qu’en ces moments difficiles, il faut puiser dans les ressources culturelles pour s’ériger comme les semeurs de trouble et la désolation. Garant des coutumes, il réaffirme son attachement au rayonnement culturel de la localité et promet de faire en sorte que l’initiative de Djibrilou Zango se tienne chaque année.  Fier de voir la fin de l’événement dans une ambiance conviviale  Djibrilou Zango  confie que son organisation a nécessité beaucoup  d’engagement et des sacrifices.

                                  Rester vigilant  sans se priver de la vie

Le promoteur de Top vacances Lorum, Djibrilou Zango

 Il dit être convaincu qu’il faut créer des  moments de détente  pour donner la joie de vivre aux déplacés et aux autochtones. Pour lui,  la situation commande de cultiver la vigilance et en même temps  faire en sorte que les localités touchées par l’hydre terroriste ne soient pas coupés du reste du territoire national. S’isoler, s’emmurer dans le silence, relève –t-il,  c’est tomber dans le jeu des terroristes. Il faut donc martèle –t-il,  cultiver la solidarité, resserrer les liens et se créer des moments de joie.

                                                  Initiative géniale

Le parrain de la première édition de TOP VACANCES Lorum Ally Ganamé

A entendre le parrain de cette première édition de Top vacances Lorum Ally Ganamé, cette initiative  est géniale en ce sens qu’elle permet à la population de décompresser, de se convaincre  que malgré l’adversité, il y a de l’espoir.  Foi d’Ally Ganamé,  organiser cette compétition pendant plus d’un mois sans qu’elle ne soit perturbée par une quelconque menace est un bel exemple de résilience.

Le spectacle était de taille

Il plaide à ce que chaque ressortissant de cette province selon  ses possibilités,  ses opportunités œuvrent  pour la cohésion sociale et la consolidation du  vivre ensemble. Il a félicité le comité d’organisation et les différentes troupes  qui ont trouvé le courage et l’inspiration pour offrir à la population du Lorum ce beau spectacle.

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *