Tournoi de la paix à Ouahigouya : FC AJAX confirme sa suprématie

La finale du tournoi maracana de la paix, dont le promoteur est Youssouf Ouédraogo dit Kitoko a pris fin le vendredi 24 septembre 2021. Elle s’est jouée en présence du Rassamb –Naba, ministre du roi du Yatenga Naba Kibaet du directeur régional de la police du Nord, Roger Pascal Yaméogo. C’est l’équipe FC AJAC qui s’est attribué le trophée de cette deuxième édition du tournoi de la paix au détriment de FC Douane. 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

C’est sous  une pluie battante qu’une partie de ce match de la finale s’est jouée. Malgré tout, les hautes personnalités présentes au terrain notamment le Rassam –Naaba, le DR de la police, Roger Pascal Yaméogo et bien d’autres grandes figures sont restées sur place pour suivre le match. Pour un tournoi fondé sur la promotion de  la paix, le contexte dans lequel le match s’est joué traduit un symbole. Comme qui dirait les mânes des ancêtres ont entendu le cri de cœur du promoteur et de tous ceux qui ont cru à  la chose.

L’équipe FC AJAC a remporté son 4eme trophée cette année

Malgré le mauvais état de la pelouse à cause de la pluie, FC Ajax a trouvé les ressources pour contrarier  son adversaire. Mahomed Ouédraogo alias Kilian MBAPE, capitaine de FC AJAC a donné l’avantage à son équipe par un but marqué à la 2eme mi-temps du match.

Grande mobilisation des ministres du roi du Yatenga à cette finale du tournoi de la paix

                         Mohamed Ouédraogo, meilleur buteur du tournoi

Battue à cette finale FC Douane s’est contentée d’un petit trophée , d’une somme de 75000 CFA, un ballon et un jeu de maillots

FC Douane jusqu’ à la fin du temps règlementaire n’a pas pu rattraper son retard. Avec  ce  but de son valeureux capitaine,  FC AJAX  s’est accordé le trophée, une somme de 100 000 CFA, un jeu  de maillot et un ballon. Son capitaine,  meilleur buteur du tournoi  a eu droit à 10 000 CFA. Confie l’heureux capitaine de FC AJAX, c’est le  4eme trophée que son équipe remporte cette année.

Le représentant de FC AJAC recevant le trophée et les autres récompenses

Il  explique que son équipe et ses supporters accordent une importance particulière à ce dernier trophée parce que voir les plus hautes autorités rester sous la pluie pour suivre un match, est  touchant et réconfortant.  Ajoute-t-il,  quand on sait que ce tournoi magnifie la paix et la cohésion sociale, remporter un tel trophée constitue un grand honneur. 

                                                    Des lauriers au promoteur

Le Directeur régional de la police du Nord , Roger Pascal Yaméogo a salué l’initiative de ce tournoi de la paix

Le directeur régional de la police du Nord, Roger Pascal Yaméogo a félicité l’association « Action Peace, Democracy and Développement et son représentant Youssouf Kitoko Ouédraogo pour cette belle initiative. Il estime qu’en cette période où les habitants de notre cher Faso ont  le moral au talon à cause de l’insécurité, sonner le rassemblement autour de la paix cultive l’espoir et le resserrement des liens.

Comme qui dirait,  la paix, ce n’est pas un mot, c’est un comportement et c’est la raison pour laquelle, le DR de la police trouve qu’il n’  y a pas meilleur moment que  lors des grands rassemblements autour du ballon rond  pour inviter la population à s’unir, à regarder dans la même direction et à cultiver la vigilance face à l’ennemi. IL martèle que la prise de conscience est la clé du changement.

                                                            Une bénédiction

Pour le promoteur Youssouf Ouédraogo dit Kitoko, le pari est bien réussi

Le promoteur du tournoi, Youssouf Ouédraogo estime que le pari est bien réussi. Il a traduit sa reconnaissance au Rassam –Naba et sa suite, au directeur régional de la police pour cette grande marque de considération que de rester sous la pluie jusqu’à la fin du match. «  C’est une bénédiction  de voir la fin de cette compétition sous une pluie » apprécie le promoteur.

Les parrains de cette deuxiéme édition du tournoi de la paix

Il a salué les différents parrains de cette finale, Ismaël Ouédraogo, chef de gare Staf –Ouahigouya, le PDG de Donmaik service, Seybou Maiga et Salifou Ouédraogo pour leur soutien. Il a appelé l’ensemble du peuple burkinabé à cultiver la solidarité  face à ce contexte d’insécurité où des individus malintentionnés tentent de semer la terreur au sein des communautés.

Inoussa Ouédraogo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *