Tournoi inter-scolaire de Boussou : La 1ère édition lancée sous le signe de l’investissement dans l’éducation »

 « Assurer la relève en investissant dans l’éducation« ,  c’est le thème de la première édition du tournoi inter-scolaire  dans la commune du Boussou , province du Zondoma dans la région du Nord du Burkina Faso , lancée  le samedi 26 janvier 2019 . Cette cérémonie de lancement  organisée  sur le terrain départemental de Boussou a connu la présence du promoteur , Solo Souleymane Ouédraogo, représentant de l’association Cœur de France – Cœur d’Afrique au Burkina Faso  , de la directrice régionale des Enseignements post-primaire et secondaire du Nord , présidente de la cérémonie .Y étaient également le patron du tournoi , le Naaba Abga de Boussou et les deux co-parrains à savoir le DG de la Caisse nationale de sécurité Sociale CNSS , représenté  par le deuxième vice-président du conseil régional du Nord , Dominique Ouédraogo et le préfet du département de Boussou.

  

Six  établissements de la commune de Boussou à savoir le lycée départemental de Boussou , le CEG de Tamounouma , le lycée de Bangassé , le CEG de Boussou  , le CEG de Kirpalgo,  le collège privé de Boussou prennent part  à ce tournoi  .  Toutes les équipes de ces établissements étaient présentes à la cérémonie de lancement . Divisées en deux poules , les équipes vont se départager et ce sont les premières de chaque poule qui  s’affronteront  en   finale. La mobilisation constatée à l’occasion du premier  match de cette compétition témoigne de la pertinence de l’idée du promoteur . Le public en majorité des élèves et le corps professoral  et administratif des différents établissements  n’ont pas voulu  se faire conter l’événement.

                           Le suspens était au rendez-vous

La population de Boussou n’était  pas en reste. Les spectateurs  ont été bien servis par les deux équipes , le lycée de Boussou et le CEG de Tamounouma  désignés pour donner    le Top de départ . Ce fut un match âprement  disputé . Ceux  qui ont cru que l’équipe de Boussou du fait de son statut de lycée  allait faire d’une bouchée  celle   de Tamounouma , issue du  post-primaire  ont failli désenchanter  . Les collégiens ont sorti leurs tripes pour se mettre à la hauteur des lycéens. Tamounouma a à plusieurs  reprises poussé Boussou dans ses derniers retranchements. il a fallu   attendre les 5 dernières minutes de la deuxième mi-temps pour voir Boussou prendre de l’avance sur celle qui donnait l’air d’être un petit poucet .

                     Un 1er but contesté

D’aucuns diront que la formation de  Boussou a été chanceuse ou du moins a  été aidée par l’arbitre qui a  validé   un but qui ne faisait pas l’unanimité .  Le placement de l’auteur du but , Sidiki Romba était litigieux sinon en position avancée   que les défenseurs dans la surface de réparation  . Après un conciliabule avec le   juge de touche,  le maitre du terrain   a accordé   le but. Une délivrance  fêtée  à sa juste valeur  par  les joueurs de Boussou et leurs  supporters.  Alors que Boussou est revigorée par ce but,  c’est la déception du coté de Tamounouma . Manquant certainement de lucidité,  un joueur   de l’équipe de Tamounouma tacle dangereusement un attaquant de Boussou aux abords des 18 mètres.  L’arbitre siffle  le coup franc.  La vedette du jour, Sidiki Romba , par un tir à  ras de terre,  trompe le gardien de l’équipe adverse , signant son deuxième but . L’arbitre siffle  la fin du match quelques secondes après,  plongeant   Tamounouma dans une désillusion totale. Que d’efforts anéantis en l’espace de quelques minutes  à  la   fin du match ! Cette équipe n’a pas à rougir, elle aura certainement l’occasion de prendre sa revanche au match retour à Tamounouma  sur son propre terrain. Malgré son statut de lycée et bien que jouant à domicile, l’équipe du lycée départementale de Boussou n’a pu  se mettre véritablement au dessus de  son adversaire  en termes de jeu.

                         Un esprit sain dans un corps sain

L’équipe de Tamounouma  a été malchanceuse pourrait-on dire , mais elle  a montré de l’engagement et de la combativité , toute chose  qui a donné du suspens au match  au grand bonheur des spectateurs .  Le promoteur repart avec le réconfort de n’avoir pas  investi dans le vide . L’engagement de la communauté éducative est entier . Les signes  aux premières heures de cette compétition laissent convaincre  que les valeurs de cohésion , de civisme , de fraternité que prônent le promoteur , Solo Souleymane Ouédraogo seront bien magnifiées .  Son souhait également  à la cérémonie de lancement est de voir les élèves  se soumettre   aux  règles de jeu  footballistique et aux    décisions prises par le comité d’organisation et les commissaires des matchs . Pour la directrice Régionale des Enseignements Post-primaire et secondaires du Nord , le sport  occupe bien une place importante dans l’éducation et ce tournoi qui vient combler un vide va cultiver l’esprit de compétition dans le milieu scolaire .  Le sport  est selon elle l’endroit indiqué pour mettre en valeur cette expression  « un esprit sain dans un corps sain »  . Elle a invité les responsables des différents établissements à s’investir pleinement pour garantir   une fin en beauté de la compétition.

             Le 1er mai 2019 pour la finale.

Le deuxième vice président du conseil régional du Nord , Dominique Ouédraogo  a félicité le promoteur de donner l’occasion à des scolaires en milieu rural   de s’exprimer,   d’étaler leur talent et de se former à travers une discipline bien prisée comme le football .  Il a souhaité que la qualité du jeu , la cohésion , la compréhension mutuelle , le mérite , la franchise et l’acceptation des résultats soient les maitres mots tout au long de ce tournoi et que  ces valeurs soient aussi partagées par l’ensemble des citoyens de la commune de Boussou .invités , organisateurs , élèves , joueurs  , encadreurs sont repartis avec un bon avant-gout du premier match  avec l’espoir de revenir  le 1er mai 2019  pour une finale en apothéose. Se battant pour une éducation de qualité et pour tous , l’association cœur de France -cœur d’Afrique octroie ces dernières années des manuels scolaires et du matériel sportif aux établissements d’enseignement sur le territoire national

Faso-nord.info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *