Vacances en foot » à Yako : Ce Tournoi maracana qui résiste au temps.

Débutée le 17 juillet 2021 avec 16 équipes, la finale de la 16éme édition du tournoi Maracana « Vacances en Foot » s’est jouée le samedi 11 septembre 2021 sur le terrain de l’espace coutumier  Naba –Guiguemdé de Yako. Atletio Minero a battu son adversaire du jour Tombogson FC par le score 2 buts à 1 devant des spectateurs venus de tous les horizons du pays.

venus de tous les horizons du pays et même de l’extérieur pour suivre la finale de la 16éme édition de vacances en football, les spectateurs ont été tenus en haleine des artistes

« Se bonifie comme du vin », cette expression colle bien à cette compétition footballistique  « Vacances en foot » à Yako.  Organisé  en continu   depuis 16 ans « Vacances en foot » s’impose de nos jours comme le plus ancien tournoi de la région du Nord. Bébé en 2006 , puis enfant, la compétition est en passe de traverser la phase de  l’adolescence avec ses turpitudes pour s’installer dans le monde des adultes. Ce coup de révolte contre le diktat politique à l’époque, ce refus de se laisser manipuler par des acteurs politiques en manque de publicité  comme le précise le président du comité d’organisation, Abdoulaye Dianda  est sorti de sa carapace d’anticonformiste   pour revêtir le manteau de l’inclusion.

                                                          Inclusion

Des personnalités de diverses entités se retrouvent à vacances en foot
La gent féminine a fait de Vacances en foot son affaire

 «  Aujourd’hui, la donne a changé .Nous avons dû changer le discours. Nous appelons à lier nos efforts au de-là des caveaux politiques pour créer une communauté où certaines préoccupations transversales exigent un engagement solidaire et constant, pour expliquer qu’il y a un temps pour la campagne électorale et un temps pour la campagne de la gestion de la cité commune. Ça, c’est un message de personnes non élues qui se battent aux côtés de leurs semblables ». Pince sans rire, le chef d’orchestre du comité d’organisation. 

Le président du comité d’organisation Abdoulaye Dianda et un groupe d’amis ont été tardé leur marque de respect au chef de Yako, Naba Guiguemdé . Ce chef coutumier en plus d’apporter toutes ses bénédictions à Vacances en foot contribue sa notoriété en participant aux différentes finales

Cette quête d’inclusion a été constatée à cette 16éme édition  par la présence de toutes les entités sociales, en premier le garant de la chefferie coutumière Naba-Guiguemdé de Yako , des acteurs politiques de la majorité  et de l’opposition à l’image de Réné Bila Zida, président du conseil régional du Nord,  des  députés  Halidou Sanfo de l’UNIR /PS et  d Patrice Ilboudo du CDP.

                                                                     Notoriété

Une forte délégation du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme entre autres le secrétaire général et le directeur de cabinet du ministre , Me Beneweindé Sankara

L’évènement  a gagné en notoriété au point que certains fils et filles  de la localité vivant à l’extérieur du pays aménagent  le   temps de leurs vacances pour le   faire coïncider  avec le calendrier de « Vacances en Foot ». A  cette finale, l’on a cité la présence de ressortissants du Passoré venus des Etats-Unis, de la France et de la Belgique. Avec une telle envergure , la tentation de voir le changement de la vision du tournoi est grande. Mais Vacances en foot garde ses principes de départ chevillés au corps. Pas de parrain, pas de président de la cérémonie, pas de patron. Le seul discours officiel est prononcé par le président du comité d’organisation, Abdoulaye Dianda et il se plait à le répéter devant le parterre d’invités.

Le coup d’envoi du tournoi

Belle progression de ce tournoi, le premier prix qui était à 25000 f au départ est passé à 200000 en 2020  pour monter à 300 000 f à  cette édition de l’année 2021.

                              Confiance

Comme qui dirait Vacances en foot a placé la barre haute en haussant le premier à 300000fcfa  et voilà qui participe à la saine concurrence et à plus d’émulation. Grande motivation des équipes prenant part à cette  compétition avec cette contrainte imposée  aux autres  organisateurs de  tournois à  comparer leurs prix  à ceux  proposés par  « Vacances en Foot ».

Une particularité importante à retenir, les différents prix sont parrainés par diverses personnalités. Cette année, il y a eu un parrain pour le premier prix, un pour le deuxième prix, un autre pour le 3éme prix. Même les prix spéciaux ont été parrainés, sauf celui portant le nom du regretté Djibril Dianda. Un choix qui conforte la confiance entre Vacances en foot et ses soutiens. Chaque donateur ayant mis la main à la poche sait la destination de sa donation.

                                           Une attestation au centre médical Taab-Yinga  

Le Centre médical Taab-Yinga du Docteur Fidéle Naména a reçu l’attestation de reconnaissance de l’édition 2021 de Vacances en Foot

Mettant exergue sa volonté à  cultiver la citoyenneté responsable , la responsabilisation des citoyens , particulièrement des jeunes et l’intérêt de tous pour l’épanouissement et le bien –être de la population du Passoré , Vacances en Foot a institué ces dernières années , une reconnaissance à l’Homme  de l’année ,  une personnalité  morale ou  physique  . L’attestation de reconnaissance cette année a été attribuée au centre médical « Taab-Yinga » dirigé par le Docteur Fidèle Nanema. Abdoulaye Dianda estime que le plateau technique de cette structure sanitaire privée  est bien relevé avec un service de radiologie et bien d’autres équipements que les centres publics n’en possédaient pas.

                                   Hommage à Djibril Dianda

La joie était à la hauteur des efforts fournis dans le camp de Athlético Minero

Chaque finale est  l’occasion de célébrer la mémoire d’un illustre pionnier de cette compétition, Djibril Dianda, rappelé par Dieu. Un prix est attribué en sa mémoire.

Vacances en Foot se veut aussi être un ambassadeur de la promotion du genre. Comme à d’autres éditions, cette année c’est une belle dame qui a officié ce match de la finale au titre d’arbitre centrale.

L’arbitre central était une dame

Si les organisateurs se battent pour un meilleur rayonnement de cette compétition, il faut le reconnaitre, les équipes et leurs encadreurs  leur rendent bien la monnaie de par la qualité de jeu et le sens du faire play. Les spectateurs de cette finale ne diront pas le contraire. Althéletico Miniro et Tombogsom les ont  bien régalés par un match âprement disputé. Les touches de balles, les dribles, le mouvement d’ensemble sur le terrain, tout est bien travaillé au grand plaisir du public.

                                          Yacouba Derra meilleur buteur avec 9 réalisations.  

Le député Patrice Ilboudo remettant à un lauréat des prix spéciaux sa récompense

Ouvrant le score au cours de la première partie du jeu, grâce à son virevoltant attaquant Yacouba Derra, Athélético a concédé l’égalisation à la 2éme mi-temps avant d’assommer définitivement son adversaire vers la fin du temps  réglementaire.

Le meilleur buteur du tournoi , Yacouba Derra

C’est  le même Yacouba Derra qui est l’auteur du 2eme but. Avec ce score de 2 buts à 1, Athlético scelle le sort de Tombogson et remporte le trophée pour la deuxième année consécutive.

Athlético recevant son trophée

Athlético Minero repart avec le trophée, la somme de 300 000 CFA, un jeu de maillot, un ballon et le prix du meilleur buteur attribué à Yacouba Derra d’une valeur de 25000 CFA et des gadgets . Il est crédité de  9 buts marqués pendant le  tournoi. Tomgbogsom s’est consolée avec une somme de 200 000 CFA, un jeu de maillots et un ballon. Une somme de 150 000 CFA a été accordée à l’équipe classée 3éme et 100 000 CFA à celle qui a occupé la 4éme place.

                                                            Des prix spéciaux

Le député Halidou Sanfo remettant l’enveloppe de 150 000 CFA à l’équipe classée 3 eme
Moubarak Sanfo le meilleur joueur de la 16 eme édition « Vacances en foot »

Moubarak sanfo, meilleur joueur du tournoi   et  Fayçal Tamboura, meilleur gardien sont repartis chacun avec  25000 CFA et des gadgets . Il y a eu d’autres prix comme ceux de flair Play, le prix de l’intégration etc. « Ça n’a pas atteint sa vitesse de croisière. Mais nous pensons humblement avoir apporté un plus au cours de cette 16éme édition » apprécie Abdoulaye Dianda avec  une dose d’humilité.

                                           L’Age adulte

Abdoulaye Dianda a réaffirmé l’engagement du comité d’organisation à faire en sorte que Vacances en football soit un vecteur d’inclusion , de culture de la citoyenneté et d’engagement au service du développement de la province du Passoré

16 ans après,  l’âge adulte avance à grands-pas. Nul doute  que le comité d’organisation a commencé à se triturer les méninges pour apporter d’autres innovations. Le dynamisme et la forte complicité entre les membres du comité d’organisation aidant, il est certain que « Vacances en foot » nous réserve un programme plus alléchant les éditions à venir. Ce ne serait pas trop osé de réfléchir  à comment faire en sorte  que des talents révélés  comme Moubarak Sanfo, Yacouba Derra, Faycal Tamboura, puissent poursuivre  leurs carrières  dans des  clubs mieux structurés. 

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *