Vol à main armée à Ouahigouya : 8 millions de F CFA emportés en plein jour

 Le centre régional  des œuvres universitaires de Ouahigouya  (CROU-OHG) situé au secteur 1  a été l’objet d’un cambriolage dans la nuit du 14 au 15 janvier 2019. En ces lieux, les  malfrats sont partis  avec   une somme de 600 000 F CFA qu’ils ont soutiré d’un coffre.

 Les cas de cambriolage dans les établissements et administration deviennent de plus en plus inquiétants à Ouahigouya. En effet,  c’est aux environs de 2 heures du matin dans la nuit du 14 au 15 janvier que les cambrioleurs, au nombre de trois se sont introduits dans le bâtiment du Centre des Œuvres  Universitaires à travers une cour voisine. Armés de pistolets, ils ont pris le soin de ligoter le vigile avant de fouiller les différents bureaux de fond en comble, forçant les serrures  d’au moins  5 portes selon notre source.  Ils réussiront à ouvrir le coffre-fort pour soustraire la somme de 600000 FCFA, puis emporter un ordinateur portable.  Ils ont abandonné   le vigile   dans son état d’immobilisme après leur forfait, sans attenter à sa vie

                      Même mode opératoire

Les cambriolages de ce genre sont légions  ces derniers temps dans la cité de Naba-Kango . Au cours  du premier trimestre  de l’année scolaire 2018-2019 , le complexe éducatif  Zoodo , deux établissements d’enseignement catholiques ont été dévalisés de la même manière  à savoir  ligoter   les vigiles , défoncer les portes , dévaliser le coffre-fort. Le marquant est que ces établissements cambriolés sont tous situés  à la périphérie du secteur 1 de Ouahigouya . 

                   8 millions de francs emportés

La liste des cambriolages s’allonge avec un autre qu’on nous a fait cas au secteur 13 de Ouahigouya dans une station d’essence, il y a de cela un mois.  Ce hold-up a été  perpétré en plein jour aux environs de  10 heures. Les deux délinquants se seraient servis d’un couteau   pour réduire le gérant au  silence en l’attachant et  en lui fermant la bouche avec de la colle. Ils ont pris le temps de vider  le coffre d’une somme d’environ 8 millions de FCFA avant de fondre dans la nature sur une moto grosse cylindrée communément appelée « Yorobo  » .

                  Observer la prudence

Avant que  les forces de sécurité ne mettent la main sur ces brigands, il urge que les citoyens à tous les nivaux prennent des précautions en évitant  de garder  de fortes sommes d’argent dans les locaux. Une telle consigne avait été préconisée lors d’une rencontre avec les  autorités régionales.  Il y va de l’intérêt de tous de respecter   scrupuleusement  cette mesure.

Braquage en plein jour à Ouahigouya : Plus deux 2 000 000 F CFA dérobés  dans un guichet de transfert  

Faso-nord.info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *