Yako : Mady Panantigri et Bruno Compaoré lancent la 2eme édition de la coupe de l’Unité

Le stade Oumarou Kanazoé de Yako  a abrité  le samedi 19 juin 2021, la 2ème édition de  la coupe de l’unité et de la cohésion sociale des fils et filles de la région du nord. Cette compétition footballistique est une initiative de  l’ancien joueur de l’équipe nationale Burkinabé Mady Panantigri et du directeur général des Fonds Burkinabé de développement économique et sociale (FBDES)  Bruno Wendpanga

Initiée  pour renforcer l’unité et la cohésion sociale, surtout à cette période où la tranquillité de notre chère patrie  est fragilisée par les attaques répétées perpétrées par des individus sans foi, ni loi, cette deuxième édition de la coupe de l’unité dont le lancement a eu lieu au stade Oumarou Kanazoé de Yako a mobilisé beaucoup de monde.

Y étaient présents le ministre de l’Agriculture, Salifou Ouédraogo, le naba Guiguemdé de Yako, des anciens footballeurs de l’élite du football burkinabé et bien d’autres illustres fils de la région du Nord.

                              Les anciens séduisent

Le plat d’entrée de cette compétition sportive  servi aux invités du jour était succulent et digeste. Un match de gala qui a opposé une  équipe des anciens joueurs des étalons et des vieux ténors de l’US –Passoré.

Joué en deux fois 25 mn, ce fut un match plaisant  où les anciens  de chaque équipe ont démontré de belles touches de balle. Si la condition  physique a pris un coup, la maitrise  dans la prise de la boule ronde, le sens de l’organisation  et les déplacements  sur le terrain sont toujours maitrisés.

                                   Les anciens étalons vainqueurs

 Au finish c’est l’équipe constituée des anciens joueurs des étalons qui a pris le dessus sur la vieille garde  de l’US Passoré par le score de 2 buts à zéro. Au regard de la bonne ambiance vécue au cours de ce match d’ouverture , les spectateurs tout en louant les promoteurs du tournoi gardent espoir de voir cette édition raffermir encore les liens entre filles et fils de la région du Nord . Comme quoi le sport d’une manière générale et le football en particulier suscite un large  rassemblement, cultive l’endurance, la compétition le frottement. Chaque match est un moment de grande mobilisation  pour partager le message de l’unité, de l’union sacrée autour de la patrie et de la cohésion.

                         Travailler à l’atteinte des objectifs

Le ministre de l’Agriculture , Salifou Ouédraogo et le Naba Djiguemdé de Yako procédant au coup de la deuxième édition du tournoi de l’unité et de la cohésion sociale des fils et filles de la région du Nord

Invite  a été faite à l’ensemble des acteurs à travailler pour que cette coupe réponde à ses objectifs de renforcer les liens entre les populations de la région du Nord. Des maillots et des ballons ont été distribués aux équipes qui prennent part à cette édition. Les petits plats ont été mis dans les grands  pour permettre au comité d’organisation et l’ensemble des acteurs impliqués dans l’organisation, de conduire  sereinement la compétition pour  aboutir à une finale éclatante où encore le public se retrouvera pour chanter l’hymne de la paix et de la cohésion sociale

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *