Yako : Pascal Tenkodogo et ses filleuls sèment les graines de la réussite et de la cohésion sociale

« Comment réussir son examen de fin d’année ?» c’est le thème d’une communication donnée le samedi 13 mars 2021 aux élèves en classes d’examens à Yako à l’initiative de l’association des étudiants ressortissants du Passoré (ARSEP) dans le cadre de sa journée de promotion de la paix et de la cohésion sociale. Placée sous le parrainage de Pascal Tenkodogo, DG de la SOTRACO, cette journée a été également marquée par un match de football qui a opposé des étudiants du Yatenga à ceux du Passoré.

Les élèves ont pris d’assaut la salle de conférence de la maison des jeunes et de la culture de Yako pour suivre la conférence

La forte mobilisation des élèves et étudiants dans la salle de la maison des jeunes et de la culture de Yako, témoigne de l’importance et de l’actualité du thème.  Le président de l’association des étudiants ressortissant du Passoré, Blaise Bonkoungou  et le conférencier attitré Abdoul Razack Zida ont longuement échangé avec leurs interlocuteurs sur les comportements à adopter quand on est en classe d’examen. Ils ont surtout insisté sur l’organisation, l’apprentissage régulier des cours tout en déconseillant la prise excessive des excitants.

                       Un esprit sain dans un corps sain

Organisation , discipline , assiduité dans l’apprentissage des cours , ce sont le conseils qui ont été prodigués aux élèves en classes d’examen

 Comme quoi un élève en classe d’examen doit garder son esprit et son corps sain.  Lors de son intervention à la cérémonie d’ouverture de cette journée, le représentant du conseil provincial de la jeunesse, Abdoulaye Sankara a loué cette initiative de l’association des étudiants ressortissant du Passoré. Le parrain, Pascal Tenkodogo s’est réjoui de voir des jeunes être au cœur d’une activité promouvant la paix et la cohésion sociale.

                                  Soutien à la jeunesse

Au regard de l’importance de la journée , les ainés ont apporté leur soutien aux jeunes

« J’apporterai toujours mon soutien à telles initiatives surtout portées par des jeunes » a déclaré DG de la SOTRACO. Si la mobilisation était grande à la maison des jeunes, elle l’était encore plus sur le terrain où s’est joué le match. Le sport étant un facteur de rassemblement et de la culture de l’effort, Pascal Tenkodogo a conseillé à ses filleuls de l’adjoindre aux activités de cette journée de promotion de la paix.

                       Le Passoré bat le Yatenga

Les deux équipes sont reparties avec des récompenses

Ses conseils ont été concrétisés par ce match de football entre les étudiants ressortissants du Passoré et ceux du Yatenga. Finalement ce sont les étudiants du Passoré qui ont battu leur adversaire par le score d’un but à Zéro. Les deux équipes sont reparties avec des récompenses.

Toutes les couches sociales de la province du Passoré ont adhéré à cette initiative des étudiants de célebrer la réussite et la cohésion sociale

                    Le chef de Yako et ses invités

Avant l’entame des activités du jour, les responsables de l’association et les membres ont rendu visite au Naaba Guiguemdé de Yako.

Ils sont venus à bord de trois bus de la SOTRACO pour célébrer la réussite , la paix et la cohésion sociale au Passoré

Saluant leur démarche, le garant de la tradition à Yako a échangé avec ses visiteurs sur les valeurs de la fraternité, la solidarité, la cohésion sociale, le vivre ensemble et le respect de la tradition.

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *