Yako : Un marché à bétail de plus de 138 millions inauguré

l’ensemble des infrastructures a couté 138 394 124 CFA

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du Programme de croissance économique dans le secteur agricole (PCESA), la province du Passoré a bénéficié de la construction d’un marché à bétail. Réalisé dans la commune de Yako, capitale de la province du Passoré, l’inauguration de l’infrastructure a eu lieu le mardi 13 avril 2021en présence du ministre des Ressources animales et Halieutiques, Modeste Yerbanga, du ministre de l’Agriculture, des Aménagements hydro-agricoles et de la Mécanisation, Salifou Ouédraogo. Le Coordonnateur du programme de croissance économique dans le secteur agricole (PCESA), le président du conseil régional du Nord, Réné Bila Zida, le maire de la commune de Yako de Yako Rigobert Tenkodogo, les autorités coutumières et religieuses et les acteurs de la filière bétail viande ont pris part à cette cérémonie d’inauguration.

La coupure symbolique du ruban marquant l’ouverture officielle du marché à bétail de Yako

Deux boxes de bovins et de petits ruminants, un quai d’embarquement, une latrine vip, un guichet, un lazaret, des hangars de négociations, des bâtiments administratifs, des magasins, une fosse lumière, un logement pour gardien, un forage positif, le tout protégé par une clôture métallique, l’ensemble des infrastructures a couté 138 394 124 CFA. L’ouvrage  a été réalisé grâce au Programme de croissance économique dans le secteur agricole (PCESA) financé par le royaume du Danemark et mis en œuvre par le gouvernement du Burkina Faso.

5 milliards investis dans le secteur des Ressources animales

A entendre le ministre Modeste Yerbanga, l’apport de ce programme danois est énorme dans le secteur de l’élevage. L’ensemble de ses investissements s’élève à environ 5 milliards de CFA. Un accompagnement, souligne le patron du département des Ressources animales, permettant d’accroitre la productivité et de réduire la pauvreté.

Le maire de la commune de Yako, Rigobert Nina Tenkodogo, le président du conseil régional du Nord, Réné Bila Zida, le   vice président du  COGES, Amadou Cissé ont chacun pris la parole pour souligner l’importance de l’investissement  et remercier  le Royaume du Danemark et le gouvernement Burkinabé.

        Modeste Yerbanga encourage ses techniciens.

Pour le ministre Modeste Yarbanga ce marché à bétail va permettre d’accroitre la productivité et réduire la pauvreté

Reconnaissant que ce joyau participe à la modernisation et à la rentabilisation de leurs activités, les acteurs ont promis de veiller à son entretien. Profitant de son séjour à Yako, le ministre Yerbanga a fait un tour à la direction provinciale des Ressources animales et halieutiques où il a visité les locaux et s’entretenir avec les agents.

Le ministre Modeste Yerbanga , ses proches collaborateurs et les agents de la direction provinciale des Ressources animales du Passoré

Invitant les agents à redoubler d’ardeur au travail et à se mettre au service des acteurs des Ressources animales et Halieutiques, il promet de se pencher sur leurs doléances dans le sens d’améliorer leurs conditions de travail.

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *