Zogoré au Yatenga : Cœur de France, Cœur D’Afrique équipe la bibliothèque du lycée départemental

La représentation de l’association Cœur d’Afrique –Cœur de France a remis ce samedi 15 mai 2021 des romans au lycée départemental de Zogoré, commune située dans la province du Yatenga au Burkina Faso.  

Échanges avec les acteurs intervenant dans le fonctionnement du lycée avant la remise des romans

« Donner un livre à un enfant, c’est lui donner le savoir », foi du  représentant de l’association Cœur de France, Cœur d’Afrique  au Burkina Faso, Souleymane Ouédraogo dit « Solo GTA ».  Une déclaration corroborant celle du fondateur de la structure en France Robert Zouth, déclarant dans un journal français, la Nouvelle République  ceci « Sans savoir, toutes les tentations sont possibles. Quand je vois qu’au Burkina Faso, des enfants de 15 -17 ans, tuent. C’est insupportable. Seule l’éducation peut empêcher cela ». 

Le président de Cœur de France- Coeur d’Afrique Burkina remettant symboliquement les ouvrages au chef de Zogoré

Convaincue que l’éducation est vitale,  depuis 2005 Cœur de France- Cœur d’Afrique envoie des conteneurs  remplis de livres et divers matériels à ses représentants en Afrique qui se chargent de les repartir dans des établissements d’enseignement post-primaire et secondaire.

                                               Zogoré applaudit

Les parents d « élèves ont promis de s’impliquer pour une meilleure gestion des documents

Ce samedi 15 mai 2021, ce sont plus   de 500 romans et un dictionnaire encyclopédique Larousse de 10 volumes  que  Cœur  de France, Cœur  d’Afrique a offert  au lycée départemental de Zogoré. Les représentants des élèves, des parents d’élèves, les responsables  du lycée, le chef de village de Zogoré, présents à la cérémonie de remise ont tous loué cette initiative de Cœur de France –Cœur d’Afrique.

Photos de toutes les couches sociales présentes à la cérémonie de remise

  « Le lycée départemental de Zogoré est le 37éme établissement à recevoir une dotation de cette nature de la part de Cœur de France –Cœur d’Afrique » précise Souleymane Ouédraogo, sous les regards approbateurs des bénéficiaires. Il a traduit l’engagement de sa structure a accompagné le Burkina Faso à l’atteinte d’une éducation de qualité et pour tous.

D’une utilité indéniable pour les enseignants et les élèves

Tout sourire le proviseur du lycée départemental de Zogoré avoue que ces ouvrages sont d’une importance capitale

La joie visiblement débordante sur le visage, le proviseur du lycée, Monsieur « Kinda » reconnait que cette dotation de livres renforcera la  qualité de  l’enseignement dans son établissement. Il est convaincu que ces livres permettront aux élèves d’approfondir leurs connaissances et serviront  aux enseignants pour la préparation des  cours.

Le président de l’Association des parents d’élèves a déclaré que tout sera mis en mis en œuvre pour meriter la confiance que Cœur de France Cœur d’Afrique a placé au lycée départemental de Zogoré

  Le président de l’association des parents d’élèves, Paul Lassané   Ouédraogo estime que  c’est un honneur pour le lycée départemental d’être dans les bonnes grâces de Cœur de France –Cœur d’Afrique. Il a affirmé que les parents d’élèves veilleront au renforcement de la confiance placée à leur établissement en s’impliquant dans la mise en œuvre des mesures prises  pour la meilleure  gestion des documents.

                          Consolider les connaissances

le vice –délégué des élèves , Philippe Sankara soutient que les ouvrages seront exploités à bon escient

 Les élèves  à travers leur représentant,  le vice –délégué,  Philippe Sankara ont juré qu’ils saisiront à bien escient cette chance qui s’est présentée à  eux. Ils promettent d’exploiter judicieusement  ces livres pour consolider leurs connaissances tout en  s’engageant à veiller à  leur entretien.

, le représentant de Cœur de France –Cœur d’Afrique, Souleymane Ouédraogo a suggéré que des dispositions soient prises pour garantir une meilleure conservation des livres

Reprenant la parole, le représentant de Cœur de France –Cœur d’Afrique, Souleymane Ouédraogo   a prévenu que les engagements prononcés de part et d’autres sur  l’entretien des livres ne doivent pas   être de simples déclarations d’intention, suggérant que des dispositions soient prises  urgemment  pour mieux conserver les documents. Si l’entretien est assuré, Souleymane Ouédraogo  promet que le lycée départemental figurera en bonne place sur la liste des prochains bénéficiaires.  Il a précisé que  pour la prochaine dotation, le choix sera porté sur les manuels d’enseignement dans les  classes.  

Gildas W Salo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *